La rentabilité locative dans un investissement immobilier montre sa valeur. Vous souhaitez vous lancer dans un investissement immobilier locatif ? Voici un article pouvant vous aider à gagner plus d’argent. Découvrez-y comment procéder au calcul rendement locatif et en quoi ce calcul est très important.

Evaluation du rendement locatif

Afin de procéder à l’évaluation du rendement locatif de votre bien immobilier, il faut faire un calcul basé essentiellement sur le prix d’acquisition. Voici un exemple pour mieux comprendre cela. Vous souhaitez investir des fonds dans un bien immobilier de deux pièces. Vous achetez donc un F2 que vous avez trouvé sur une annonce. Le propriétaire vous vend sa maison, mais en plus du prix d’achat, il y a également d’autres frais à payer, notamment les frais de notaire, la taxe foncière, etc.

C’est en effet la totalité du prix brut et de ces différents frais annexes qui composent le prix d’acquisition en immobilier. Il faut que ces frais soient acquittés afin que la transaction soit bien dans la législation en vigueur. Outre le prix brut du bien et les différents frais, il se peut aussi que le vendeur ait réalisé des travaux pour rénover avant la transaction. De ce fait, le coût des agencements réalisés va s’ajouter au prix de vente. Dans le cas où les travaux réalisés concernent les dépenses locatives, cela ne compte pas.

Calcul rendement locatif : pour un meilleur bénéfice

Une fois le prix d’acquisition du bien déterminé, en tant qu’investisseur, il faut que vous fixiez la rentabilité nette. Il s’agit du loyer mensuel multiplié par les douze mois de l’année. Le résultat sera ensuite multiplié par 100. Dans la plupart des cas, des frais annexes ou des taxes sont à soustraire. Le résultat obtenu sera divisé par le prix d’achat. Le chiffre obtenu est le pourcentage qui indique le taux de rentabilité locative de votre bien. Ce chiffre dépasse rarement les 10%. Pour information, les meilleurs indices en France, soit de 7%, se trouvent à Nantes et à Lyon.

En effet, en France, le rendement locatif se trouve généralement entre 5 et 6% sur l’ensemble du territoire. Les taux les plus bas sont attribués à la capitale, Paris. C’est sûrement à cause du fait que l’offre est bien trop saturée et que la demande n’arrive pas à se mettre à côté. Vous souhaitez vous lancer dans un investissement locatif en France ? Optez plutôt pour les autres grandes villes françaises, soit celles qui ont le moins d’habitants comme Marseille, Strasbourg ou encore Rennes. Les taux dans ces villes françaises 7%. Sachez aussi que les villes d’étudiants sont aussi les plus rentables.

Etudes au préalable et calcul rendement locatif

Avant d’investir vos fonds et d’espérer gagner un meilleur rendement locatif, étudiez d’abord le terrain. Sachez que le prix du m² de loyer est différent d’une ville à une autre et que les grandes villes restent les préférées des investisseurs. En haut de podium, vous avez Paris avec 25€ le m². Pour Nice ou encore Strasbourg, c’est 11,1€  Ces deux villes figurent d’ailleurs parmi les villes au prix le moins cher pour ce qui est du marché immobilier. C’est alors normal que le rendement locatif y est si bien élevé.

Il faut aussi noter que la rentabilité d’un bien immobilier à louer dépend également de facteurs beaucoup moins économiques. Par exemple, lorsqu’un étudiant souhaite louer un studio. Il va en trouver un non loin de son université. Ce genre de petits détails font également que la valeur locative en immobilier attire plus ou non. Les locataires préfèrent ainsi payer quelques euros de plus afin de gagner en confort au quotidien au lieu de payer et d’avoir de mauvaises surprises à chaque fois.